Le gaz carbonique (CO2) est actuellement à la une des médias dès qu’une perturbation climatique extrême apparait quelque part dans le monde.

 

Cependant, il ne faut pas oublier que :

 

Sans le CO2, l’eau et le soleil, la photosynthèse ne pourrait pas avoir lieu et il n’y aurait pas de vie sur terre.

 

Sans la capacité du CO2 à retenir les rayons infra-rouge, élément majeur de l’effet de serre, la Terre serait bien trop froide pour y être habitée.

Le CO2 est perçu comme une pollution majeure que depuis le début de l’ère industrielle.

 

La cause est connue de tous :

 

C’est la combustion excessive de charbon et de pétrole d’origine fossile qui rejette massivement du CO2 jusqu’à voir sa concentration dans l’atmosphère doublée en à peine 2 siècles

Ces valeurs ne représentent pas l’ensemble du CO2 d’origine fossile envoyé dans l’atmosphère puisque :

 

D’une part l’hydrosphère océanique va en absorber une quantité très conséquente par dissolution.

 

Et d’autre part les lithosphères continentale et océanique en absorberont une quantité notable par carbonatation et sédimentation

L’impact massif de ce relargage de CO2 fossile dans l’atmosphère terrestre est à l’origine des conséquences que l’on connait aujourd’hui.

 

Afin de respecter les limites d’une augmentation de 1,5°C selon l’IPPC pour que sécheresses, inondations, crises alimentaires, sanitaires et migratoires ne dérèglent pas notre société :

 

Le charbon et le pétrole doivent rester là où ils sont.

Il faut donc réduire, voire supprimer l’extraction et la combustion du pétrole et du charbon.

 

Cela reste inéluctable si l’on ne veut pas que le dérèglement climatique observé aujourd’hui prenne des tournures insupportables dans les années à venir.

Développée par BioEB, la technologie LEEBIO™ va participer à la réduction d’émission du CO2 fossile et permettre au dérèglement climatique de se stabiliser.

 

Elle utilise la biomasse lignocellulosique comme capteur et concentrateur naturel du CO2 atmosphérique grâce à la photosynthèse.

 

Cela dans le nouveau concept de Capture du Carbone Naturel pour le Stocker et l’Utiliser (ou NCCSU™ en anglais).